La Dépêche emploi, l'emploi près de chez vous

16.04.2018

Occitanie : des perspectives de recrutement record !

L'enquête Besoins en main d’œuvre de Pôle emploi Occitanie rapporte que tous les secteurs souhaitent recruter plus cette année.

225.800 projets de recrutement, soit 38.100 de plus qu’en 2017. Les employeurs de la région Occitanie entendent bien augmenter leurs effectifs cette année. De 20% donc, du jamais vu depuis 2010 ! Selon l'enquête Besoins en main d’œuvre de Pôle emploi Occitanie, tous les secteurs expriment des besoins supérieurs à ceux de l'année dernière, et tout particulièrement la construction (dont les intentions progressent de 42%) et le commerce (+ 26%). Cette forte augmentation s’explique principalement par la part plus importante des entreprises qui envisagent de réaliser au moins une embauche. Elle est de 28% cette année, contre 24% en 2017. Cette tendance haussière concerne, en outre, tous les types d'entreprises et les départements de la région.
Les embauches devraient faire la part belle aux CDI (38% des projets, contre 31% l’année précédente, ainsi qu'aux CDD de plus de six mois (17%). Quant à la proportion d'emplois saisonniers, elle reste bien sûr élevée en Occitanie, où l’agriculture et le tourisme occupent une place importante, mais diminue néanmoins légèrement (49% contre 51%).
Avec 132.546 projets de recrutement, les services réunissent près de six projets sur dix. Les services aux particuliers regroupent toujours l'essentiel des débouchés (24% des intentions d’embauche), suivis des services aux entreprises (19%) et de l’hébergement restauration (16%). L'agriculture et l'industrie agroalimentaire rassemblent 45.210 projets de recrutement, le commerce 27.954. Enfin, la construction et l’industrie représentent respectivement 5% et 4% des intentions d’embauche, l’industrie manufacturière affichant une hausse de 26% de ses besoins en main-d’œuvre.
En matière de profils recherchés, hors emplois saisonniers, les employeurs de la région expriment toujours un fort besoin en aides à domicile et aides ménagères, en personnel de cuisine, en agents d’entretien et aides-soignants. "Les perspectives de recrutement sont également élevées pour les serveurs, les ingénieurs, les cadres études et R&D informatique et les responsables informatiques, ainsi que les secrétaires", ajoute l'étude. Les départements de la Haute-Garonne et de l’Hérault concentrent sans surprise toujours l'essentiel des opportunités (lire l'article consacré au bassin d'emploi de Toulouse sur ladepeche-emploi.fr). Mais le Gard et les Pyrénées-Orientales se révèlent également dynamiques, avec respectivement 28.227 et et 22.127 projets de recrutement.

Auteur : Ingrid Lemelle

Retour en haut de la page