La Dépêche emploi, l'emploi près de chez vous

02.07.2018

Hausse sensible des recrutements dans le Sud

Le dernier Baromètre ManpowerGroup place la région en tête des perspectives d'emploi pour le 3ème trimestre.

"Avec une perspective nette de + 8%, le marché de l’emploi devrait connaître un dynamisme que l’on n’avait plus observé dans la région depuis au moins six ans. Les intentions d’embauche gagnent 5 points par rapport au trimestre précédent et 8 points en comparaison annuelle." Publié le 12 juin dernier, le Baromètre ManpowerGroup des perspectives d'emploi pour le 3ème trimestre place ainsi le Sud en tête des régions les plus dynamiques, la prévision nette d’emploi s'établissant à + 5%, en moyenne en France, en hausse de 3 points comparée à la même période en 2017.
Cinq des dix secteurs étudiés comptent ainsi stabiliser ou augmenter leurs effectifs. Les prévisions d’emploi les plus prometteuses se situent dans les entreprises de la construction et de l’industrie manufacturière, deux secteurs où le solde net s’établit à + 10%. "Le rythme des embauches devrait s’intensifier dans le secteur des activités financières, de l’assurance, de l’immobilier et des services aux entreprises, comme dans celui des industries extractives, où le solde ressort respectivement à + 9% et + 6%", rapporte le baromètre.
Par rapport au trimestre précédent, d'autres activités revoient en revanche leurs perspectives à la baisse. C'est le cas dans le secteur de la production et de la distribution d’électricité, de gaz et d’eau (- 5%) et dans celui du transport et de la logistique (- 4%) ainsi que dans le commerce de gros et de détail. « La progression des intentions d’embauche perd 4 points par rapport au trimestre précédent, et 12 points par rapport à la même période en 2017 : dans ce secteur qui a été l’un des plus créateurs d’emploi en 2017 (+1,9%), la progression des embauches se stabilise. »
Les débouchés devraient se situer surtout dans le petites structures. "C’est au sein des micro-entreprises que les intentions d’embauche progressent le plus : + 4%. Les grandes entreprises (+ de 250 salariés) et les moyennes (50 à 249 salariés) restent stables par rapport au trimestre précédent, mais leurs intentions d’embauche s’avèrent supérieures à celles de la même période l’an dernier." Les dirigeants de PME continuent, eux aussi, à vouloir recruter, mais un peu moins qu'au trimestre précédent.
"Les résultats de ce baromètre montrent que les chefs d’entreprise restent optimistes, même si la croissance marque une pause", a commenté Alain Roumilhac, Président de ManpowerGroup France. "Après une croissance record de l'emploi en 2017, le rythme d'embauche ralentit dans les secteurs qui ont le plus recruté l'an dernier. Mais les offres d’emploi devraient se maintenir à un bon niveau pour les mois à venir. »

Auteur : Ingrid Lemelle

 Les métiers qui recrutent le plus... et le moins ! - 11.06.2018 09:07
 Le secteur alimentaire a faim de cadres !  - 11.06.2018 09:03
 Le chômage recule en Haute-Garonne  - 28.05.2018 09:09
Retour en haut de la page